dimanche 8 juillet 2012

Lointain souvenir de la peau, Russel Banks, Actes Sud

Le kid, 21 ans, est un jeune garçon isolé et marginalisé suite à un « crime sexuel ». Porteur d'un bracelet électronique et référencé sur internet pour que chacun sache où vivent les « prédateurs », il est obligé de résider reclus sous un pont d'autoroute dans une zone réservée à tous les déviants comme lui, non loin de Calusa, Floride. Loin des longues plages de sables fins, du soleil, des voitures rutilantes et des résidences pour milliardaires qui servent de décor aux séries télé, il tente de poursuivre comme il le peut une vie qui l'a toujours laissé seul devant des écrans d'ordinateurs et un internet remplis d'images violentes et sexuelles. Délaissé par sa mère immature, il finit par rencontrer un professeur aussi amical qu'énigmatique. Commence alors un récit envoûtant mêlant quête initiatique et suspense digne d'un roman d'espionnage. Russel Banks maîtrise à merveille toutes les ficelles de la fiction dans ce dernier roman pour nous tenir en haleine et pour plonger au coeur des racines de nos sociétés saturées d'images refoulées.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire