mercredi 5 septembre 2012

House of M, Bendis, Coipel, Panini Comics


La Sorcière Rouge, fille du puissant mutant Magnéto, a le pouvoir d’altérer la réalité. Sous l’emprise de la folie, elle crée un monde dirigé par son père, où les mutants règnent sur les humains.
Wolverine se souvient de la réalité originelle et part à la recherche d’autres héros pour rétablir la normalité.
Dans ce crossover Marvel, événement de l’année 2005, le scénariste Brian Michael Bendis est au sommet de son art. Rarement la psychologie des personnages de l’univers Marvel n’avait été autant développée. Une ambiance sombre, plongeant certains personnages au-delà des limites du genre, dans une véritable tragédie. Brillamment illustrée par le français Olivier Coipel, House of M se hisse parmi les plus grands comics de ces dernières années.

A lire si vous avez aimé Ultimatum, Loeb, Finch
Civil War, Tome 1, Millar, Mc Niven
Ultimate X-Men, Tome 1, Millar, Kubert

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire