jeudi 12 juillet 2012

The Boys, Ça va faire très mal, Ennis, Robertson, Panini Comics


« Les super héros… Merci à eux de sauver notre monde à chaque seconde! Heureusement que Super machin a battu Dark bidule ! Comment ça ? Ils ont détruit un immeuble abritant 300 personnes ? Ils ont mis le feu à un orphelinat pour débusquer des supers vilains ? Mais voyons, c’est leur métier mon petit ! ».
Les super héros font respecter la justice à travers le monde. Des super vilains sont vaincus à chaque seconde. Mais comment éviter les débordements lorsque l’on doit faire face à des êtres indestructibles, et à la force inimaginable ? Eh bien on envoie les troupes de la CIA. Enfin, plus particulièrement une petite escouade formée de Billy Butcher, du P'tit Hughie, de la Crème, du Français et de la Fille. Leur mission : enquêter sur les méfaits des super héros, ne leur laisser aucun passe droit et si nécessaire, se battre contre eux, et leur « foutre une raclée » !
Un monde différent de tout ce que l’on connaît par rapport à l’univers des super héros. Dans cette série on découvre enfin des êtres humains, rongés par le vice, et ce qu’ils feraient s’ils avaient toute puissance. D’une certaine manière, c’est un moyen de voir les super héros d’une façon plus « terre à terre ».

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire