jeudi 12 juillet 2012

Dickie, Œuvres complètes, Pieter de Poortere, Glénat


Avec son personnage gros, moustachu, à l’allure de plaie mobile, Pieter de Poortere, auteur flamand, n’épargne personne et nous livre un florilège de gags tour à tour incisifs, décalés ou absurdes.
Chaque planche de Dickie est muette, étudiée au millimètre près, et demande une attention soutenue pour en saisir toute la subtilité.
Le contraste entre l’univers coloré et l’humour extrêmement noir qui se dégage de chaque page est saisissant. Un humour que certains ne comprendront pas, ou que d’autres trouveront outrancier, mais dont la cruauté et l’imagination engendrent une réflexion vive et piquante.
Regroupant les trois premiers albums de Dickie, ainsi que des inédits, cette intégrale est un concentré d’humour corrosif et un trésor d’inventivité.

A lire si vous avez aimé
Pinocchio, Winshluss
Le fils d’Hitler, Pieter de Poortere
Welcome to the death club, Winshluss

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire