lundi 9 juillet 2012

Jour J, Pécaud, Duval, Buchet, Delcourt


Et si les soviétiques, le 18 novembre 1969, avaient posé le pied les premiers sur la lune, et si le débarquement du 6 juin 1944 avait été un échec, et si l’armée allemande, à l’issue de l’été 1914, était parvenue à occuper Paris, et si la révolution russe de 1917 avait été déstabilisée par les anarchistes, et si, et si…

Le principe de l’uchronie, qui consiste à modifier un moment de notre Histoire pour en explorer les conséquences les plus inattendues, est savoureusement exploité par les scénaristes de cette nouvelle série en cours de publication. Se penchant sur plusieurs événements clefs du récent XXème siècle, les auteurs développent des pistes inédites qui laissent une large place aux rebondissements et à l’aventure sur fond de bouleversements majeurs.

Chaque album peut se lire indépendamment des autres. On aura toutefois une petite préférence pour les volumes 3 et 4, Septembre Rouge et Octobre Noir qui, sur un arrière-plan de première guerre mondiale et de révolution russe, forment un diptyque un brin utopiste. Jour J offre alors une nouvelle perspective pour revisiter notre véritable Histoire.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire