vendredi 27 juillet 2012

Les Vies extraordinaires d'Eugène, Isabelle Monnin, éd. Jean-Claude Lattés

Eugène est né grand prématuré. Six jours après sa naissance, il meurt et sa mère devient muette de douleur. Pour lui rendre la parole, le père tente d'écrire sur la courte vie de son fils, puis ayant échoué, sur la vie qu'Eugène aurait pu avoir. Son amour pour sa femme et son enfant éphémère éclate à chaque mot.
C'est beau, bouleversant, original.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire