jeudi 30 août 2012

De mal en pis, Alex robinson, Rackham


Alex Robinson, jeune auteur américain au talent prometteur, nous livre un roman graphique de près de 600 pages.
Sans aucune longueur ni écueil, on plonge littéralement dans cet univers New-yorkais, suivant les tranches de vie d’une demi-douzaine de personnages aussi différents qu’attachants.
De Sherman, libraire désabusé, à Ed, jeune auteur qui se cherche, en passant par Hildy, attachée de presse réservée, les destins de ces personnages s’entrecroisent, nous amusent et nous font réfléchir sur les petits riens de la vie. On a l’impression d’être dans un long épisode de Friends, en plus intelligent et sans les rires enregistrés.
De mal en pis, en plus d’être drôle, bien écrit et admirablement dessiné, nous livre une critique lucide sur le monde du livre.
A découvrir de toute urgence !

A lire si vous avez aimé
Bonus, Robinson
Derniers rappels, Robinson
Plus cool tu meurs, Robinson

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire