dimanche 20 octobre 2013

Mermaid Project, Leo, Jamar, Simon, Dargaud


Dans un futur très proche, après l’épuisement des ressources naturelles et le réchauffement climatique, les minorités du Sud ont inversé les rôles, et pris le pouvoir sur les Blancs.
Dans un Paris incroyablement réaliste, Romane Pennac est la seule personne blanche de son commissariat.
Elle se trouve impliquée malgré elle dans une enquête mêlant recherches génétiques pas très éthiques et complots de multinationale, deux thèmes très actuels.

Les scénaristes nous racontent dans cet album une histoire classique mais incroyablement accrocheuse. On y retrouve tout le génie anticipatif de Léo, savamment mêlé à un polar diablement efficace.
Cerise sur le gâteau déjà bien fourni (46 pages très denses et pleine de rebondissements), les dessins de Simon réussissent à être simples et clairs tout en offrant de nombreux détails.
Une très bonne surprise donc, qui donne une grande envie de connaître la suite !


A lire si vous avez aimé

Les mondes d’Aldébaran, Léo
Kenya, Léo, Rodolphe
Terres lointaines, Léo, Icar

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire