lundi 17 mars 2014

Baisers, Danielle Gerard, Les déjeuners sur l’herbe.


Amour-baisers. « J’ai souvenir de baisers/comme de petites malices sucrées,/Souffle cupide d’éternité,/De suaves frivolités/Vouées à la brûlure de la soif,/De sucre glacé craquant/Comme neige sous les pas ». L’égarement, la jouissance, les caresses soyeuses, « la flamme silencieuse des yeux », langueur, oubli du monde, « vertige au bord du précipice », la « fulgurance de l’envolée », des « pouls affolés », la « foudre et l’éclair », des « débordements incandescents », des « torrents irrépressibles/où s’est engouffrée/l’âme possédée »… « Le trouble/A la seule pensée/D’un baiser/Du baiser » : « L’impatience,/La fureur,/La force,/La morsure,/La connivence,/La joie,/L’explosion,/La légèreté de l’âme ».

Tout est dit ! Un recueil foisonnant de sensations, d’images, de souvenirs liés aux baisers. Un petit livre joyeux en sensuel à partager à deux. « Si doux/Si soie/Si toi/Si nous » !


O. B.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire