dimanche 20 avril 2014

Au lieu-dit Noir-Etang..., Thomas H. Cook, Points


Chatham en 1926 est une petite bourgade tranquille et puritaine. En ce mois d'août, l'école accueille un nouveau professeur, Elizabeth Channing.
Un an plus tard, elle sera le centre d'une tragédie au lieu dit Noir-Etang.
Henry, jeune élève à l'époque est le narrateur des évènements dramatiques que lui seul détient dans toute sa vérité.
Mlle Channing est une jeune femme passionnée, curieuse de la vie, qui par ses voyages avec son père a appris ce que liberté et résister veulent dire. Henry admire la vision de la vie de Mlle Channing peut-être aussi en l'exagérant (il peint des portraits échevelés où Mlle Channing ne se reconnaît pas).
Henry, encore adolescent s'ennuie de la vie étriquée qu'il mène.
Quand il devient témoin de l'amour qui enflamme Mlle Channing et l'ombrageux M. Reed, un professeur marié, et constate l'impossibilité pour eux de le vivre, Henry devient complice à leur insu. Les conséquences seront irréparables.

L'auteur distille savamment dans une intensité allant crescendo la passion amoureuse, l'intrigue policière et psychologique.
Ce roman noir extrêmement romantique me fait penser aux portraits préraphaélites, aux héroïnes romantiques des soeurs Brontë qui me font toujours rêver ou encore à l'Auberge de la Jamaïque de Daphné du Maurier.

C'est un très beau moment de lecture.



Zakuro

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire