mercredi 1 août 2012

Terre de rêves, Jirô Taniguchi, Casterman


Ce recueil de cinq nouvelles parle essentiellement des relations que les hommes peuvent avoir avec les animaux. La première d’entre elles, Avoir un chien, particulièrement émouvante, raconte la fin de la vie d’un chien, et la grande tristesse que cela procure à ses maîtres. Les suivantes sont tout aussi profondes. On y aborde entre autres la naissance d’animaux ou les regrets d’un couple n’ayant pas eu d’enfant.
L’émotion dégagée par le dessin est immense, les expressions et regards des personnages et des animaux sont tels qu’il est difficile de retenir ses larmes, comme bien souvent dans les œuvres de Jirô Taniguchi.
Du grand art.

A lire si vous avez aimé
Quartier lointain, Taniguchi
Le journal de mon père, Taniguchi
Un zoo en hiver, Taniguchi

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire